Vous êtes ici : Accueil > Textes libres > Nos exposés > Animation S.I.R.E.D.O.M.
Publié : 23 avril 2011

Animation S.I.R.E.D.O.M.

Animation S.I.R.E.D.O.M. 

À l’école Jacques Prévert

 

Le 21 janvier 2011 on a parlé de développement durable. Pour commencer Mathurine est venue nous expliquer comment trier les déchets. D’abord elle a donné la signification des lettres :

S de syndicat, I de intercommunal, R de revalorisation, E de élimination, D de déchets, O de ordures, M de ménagères ces lettres désignent l’organisme qui s’occupe du ramassage des ordures.

 

Nous avions apporté chacun deux ou trois déchets de la maison et Mathurine nous a appelé l’un après l’autre pour déposer nos déchets dans différentes caisses en plastiques.

Après le tri Gaëtan a rassemblé tous ces déchets dans des grands sacs noirs.

 

Pour le tri voici ce qu’il faut faire :

Les emballages en verre doivent être déposés dans les contenants verts installés dans plusieurs endroits de la ville comme les bouteilles, les flacons, les pots et les bocaux. Attention, les objets en verre spécial, en porcelaine, en faïence, la vaisselle, les miroirs, les vitres, les pare-brise, les objets en terre cuite, les bouteilles de parfum sont à placer dans la poubelle traditionnelle. Les néons, les ampoules basse consommation, les tubes fluorescents doivent être déposés à la déchèterie.

Les bouteilles, flacons, pots et autres objets en plastique se déposent dans le contenant jaune du particulier comme les sacs et les barquettes en plastique transparent ou en polystyrène. Les flacons de sauce tomate ou de mayonnaise vont dans la poubelle traditionnelle.

Les journaux magazines se déposent aussi dans le contenant jaune comme les prospectus, les annuaires, les papiers d’écriture, les enveloppes. Attention, les papiers spéciaux, les papiers peints, les papiers cadeaux, teintés, les films plastiques les papiers absorbants, les couches, les enveloppe de couleur marron doivent être placés dans la poubelle traditionnelle verte des déchets qui ne sont pas destinés à la jaune.

Attention les cartouches d’encre d’imprimerie, les produits toxiques, les piles et batteries sont à apporter à la déchèterie comme celle de Vert-le Grand ou la plus proche de Ballancourt. Il y a aussi des poubelles pour ces déchets à la sortie du plus grand magasin d’Itteville ou à la mairie. Le bois et les gravats parpaings tuiles cassés aussi doivent aller dans cette déchèterie.

 

Deuxième animation S.I.R.E.D.O.M.

 

Elle a eu lieu une semaine plus tard, Mathurine est revenue à l’école, avec Rachèle une de ses collègues pour nous proposer « Le loto des matières. ». Nous avons formé des groupes de trois. On devait trouver dans quelle poubelle mettre l’objet.

Elles avaient apporté des échantillons de matières différentes. Nous avions une carte devant nous où il y avait plusieurs cases. Sur la première case « matière première » on devait placer une matière première, la deuxième case « matériaux » pour la matière première transformée, on plaçait un objet recyclé sur la troisième case « objet » et « matière revalorisée ». Elles passaient une par une les matières ou les objets. On devait lever la main dès qu’on pensait que c’était une matière utilisée pour fabriquer notre objet. Mon camarade et moi avions un pull en laine. Nous nous sommes retrouvés avec de la laine de mouton, de la laine colorée et de la laine de roche.

 

Nous avons appris que le papier journal est fait à partir du bois, la bouteille en plastique avec du pétrole, la barquette d’aluminium avec la bauxite, le verre est fait avec du silice, les boîtes de conserve avec du minerai de fer.

Les matériaux sont recyclés car le bois est la matière première du journal devient de la pâte à papier. Le pétrole devient de l’huile de moteur. La fleur de coton devient du fil de la laine. Le journal refera du papier recyclé. Le verre et le fer se recyclent à l’infini, 670 canettes d’aluminium peuvent servir à fabriquer un vélo et 19 OOO boîtes de conserve font une voiture. Si le déchet est toxique il faut le placer dans un centre de stockage de déchets ultimes

Pour terminer cette animation, nous avons regardé un film très intéressant sur un centre de tri les activités et les gens qui travaillent. On voyait des tapis où les objets sont triés par des machines puis par les hommes. Nous avons appris qu’on peut faciliter leur travail en respectant les consignes de Mathurine. Le film résumait tout ce qu’on a appris.

 

Merci à Mathurine et à Rachèle pour tout ce qu’elles nous ont appris et pour le jeu du loto.

 

Merci pour cet article complet à Célia, Candice, Quentin, Gaëtan Jules, Manuela, Elsa et Clarice de la classe CM2

Portfolio automatique :

Documents joints